+261 32 11 496 95

Lancement de la campagne nationale de reboisement 2021

La campagne de reboisement pour l’année 2021 a été lancée mardi à Madagascar avec pour objectif la plantation de 75 millions d’arbres.

« Celui qui plante un arbre est un patriote, celui qui brûle la forêt, brûle la terre des ancêtres », tel est le thème retenu pour la campagne de cette année qui a été officiellement lancée par le Président Andry Rajoelina, à Taolagnaro, dans la partie Sud de l’île. Cette journée n’est qu’un début puisque la campagne doit s’étendre sur plusieurs mois de l’année.

Le choix du Sud pour entamer cette opération de reforestation n’est pas un hasard. En effet, cette partie de l’île est en proie à la sècheresse due à l’insuffisance des eaux de pluies et qui entraîne la famine chez la population locale. Cette année, la Grande île a fait face à une grande pénurie d’eau dans plusieurs régions et qui est liée à une dégradation permanente de l’environnement. Selon le Ministère de l’environnement, le pays a déjà perdu 90% de sa couverture forestière à cause des feux de brousse.

Dans l’une de ses promesses de campagne, le Président Andry Rajoelina s’est engagé à agir pour la reforestation du territoire national et redonner l’appellation d’ « île verte » à Madagascar.

Comme l’année dernière, le Chef de l’Etat malgache a choisi la date du 2ème anniversaire de son investiture au pouvoir pour lancer cette campagne.

Reboisement à Madagascar

L’ensemble des équipes du WWF dans nos paysages ont contribué à cet effort national, aux côtés des directions régionales du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable, des autorités locales et régionales, des organismes partenaires, la société civile, les jeunes et les communautés. Voici un tour de l’île de nos efforts communs :

  • Dans le disctrict d’Ambilobe, au nord-ouest, Paysage du Nord du canal de Mozambique / Diana : 20 hectares de mangroves à Anjiabe, 10 hectares à Ankiabe et 10 hectares à Ampotsehy, aux côtés des communautés locales. Des institutions privées et organismes de conservations dont WWF collaborent avec la Direction Régionale de l’Environnement et du Développement Durable de Diana pour ces reboisements.
  • Dans le Menabe, Paysage Manambolo Tsiribihina : 18 hectares de jeunes plants autochtones ont été plantés au Kirindy Village et 6,5 hectares, correspondant à 6 500 plants à Lambokely pour reverdir les forêts sèches de Menabe Antimena.
  • Dans la Région Sava, Paysage des Hautes Terres du Nord : 38 000 jeunes plants ont été mis en terre à Vohémar par environ 4 000 personnes dont les communautés appuyées par WWF ce 21 janvier dernier. Pour cette région, l’objectif principal est de restaurer les forêts dégradées par les feux.
  • Les pandas ont également contribué au reboisement de 17.000 plants de bambou, acacia, noni , … à Ambodimontana Ankazabo, commune rurale Morafeno, dans la région SOFIA. Plus de 420 représentants des ONG, des opérateurs économiques, associations et secteur privé ont reboisé sur un terrain de 12 hectares.
  • Au sud-ouest de Madagascar, Paysage Mahafaly : la campagne régionale de reboisement a été lancée le 22 janvier à Sakaraha. 250 000 jeunes plants dont des acacias des tamariniers etc. ont été plantés sur une surface totale de 100 hectares. Les pandas du WWF y ont planté 2 hectares.  À charge maintenant pour nous d’assurer le suivi pour que chaque jeune pousse planté grandisse sereinement pour les années à venir.

Vous aimez ce billet?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter
Partager sur linkedin
Partager sur Linkdin
Partager sur pinterest
Partager sur Pinterest

Laissez Un Commentaire

Découvrir nos projets en cours et futures réalisations

Reboisement

Projet en cours

Agroforesterie

Projet en cours